Rien qu’en France, le marc de café génère 400 000 tonnes de déchets par an. Il s’agit d’un biodéchet, c’est-à-dire d’un déchet qui ne représente aucun danger et qui est biodégradable. Pourtant, les marcs de café finissent souvent en incinérateur, alors même qu’ils pourraient être recyclés. 

Quelles solutions simples pour mettre en place le recyclage du marc de café en entreprise ?

Pourquoi se lancer dans le recyclage du marc de café ?

Comme nous le détaillons dans notre article sur les enjeux de la pause-café, 9 salariés sur 10 prennent au moins un café par jour. Les machines à café à grains se multiplient dans les entreprises. La quantité de marc de café produite quotidiennement augmente donc aussi.

Depuis le 1er janvier 2018, le tri et le recyclage des déchets relèvent de l’obligation pour les entreprises de plus de 20 salariés. C’est le décret d’application n°2016-288 du 10 mars 2016 de la loi sur la transition énergétique qui le stipule.

Par ailleurs, les entreprises qui produisent plus de 10 tonnes de biodéchets par an ont l’obligation d’assurer leur traitement par compostage ou méthanisation. Cette dernière désigne une technique industrielle visant à récupérer le méthane généré par les biodéchets pour l’utiliser comme source d’énergie. Une tendance qui s’appuie sur la loi sur le gaspillage alimentaire. Celle-ci prévoit la généralisation du tri des biodéchets à la source, dès le 1er janvier 2024.

Comment recycler le marc de café en entreprise ?

Deux solutions principales se dressent pour recycler le marc de café en entreprise. Beaucoup de sociétés externalisent son traitement. D’autres misent sur une forme de compostage. Dans tous les cas, un seul mot d’ordre : le tri à la source.

Externaliser le recyclage des biodéchets de l’entreprise

Les sociétés choisissent souvent de confier leur marc de café à une entreprise spécialisée dans sa collecte et son recyclage. Celles-ci vous fournissent dans ce cas des poubelles spécialement prévues pour son tri à la source. Des bacs de tri qui deviennent dès lors partie intégrante de l’aménagement de votre espace café.

Ces prestataires collectent ensuite vos marcs de café pour les recycler en :

  • engrais et fertilisants écologiques ;
  • biocarburant ;
  • granulés de chauffage ;
  • cosmétiques ;
  • produits ménagers ;
  • insecticides ;
  • compost à usage agricole.

     

Parmi ces entreprises figurent notamment BinHappy, La Tricyclerie, Moulinot ou Lemon Tri.

Se charger du compostage du marc de café

Si votre entreprise a des engagements environnementaux marqués, elle peut aussi entreprendre de recycler le marc de café en interne. C’est le cas de certaines sociétés qui ont d’ores et déjà développé des composts pour valoriser leurs biodéchets. Vous pouvez aussi faire le pari d’utiliser :

  • un “bokashi”, c’est-à-dire un mini composteur. Cette solution se réserve plus aux petites entreprises qui produisent des quantités raisonnables de marc de café. Le bokashi sert alors au potager d’entreprise.
  • le composteur partagé urbain, déjà présent dans de nombreuses villes de France. Vous pouvez les trouver via cette carte interactive des points de recyclage des biodéchets.
  • les centrales de traitement biologique. Il existe différentes formules de recyclage, variables selon les villes. Rapprochez-vous de votre mairie pour connaître les solutions à votre disposition. En Alsace, par exemple, des conteneurs dits “Points d’Apports Volontaires Biodéchets” se dédient à cette tâche.

     

Concernant l’entretien, le nettoyage de la machine à café à grains est indispensable et plus fastidieux que sur une klix. Notez que le traitement du marc de café est à peu près le seul déchet à gérer qu’implique une machine à café à grains pour vos équipes. Ces machines à café s’avèrent très simples d’utilisation. Elles produisent en outre des cafés de qualité, à partir de grains tout juste moulus.